Actualités du quartier Maison Neuve

Les actualités

Retrouvez sur cette page les dernières actualités de l'écoquartier.

Travaux de l'écoquartier Maison Neuve

Les travaux de viabilisation de la Maison Neuve ont commencé

Les travaux de viabilisation de Maison Neuve ont débuté en avril 2016. Jusqu’à la fin de l’année, les entreprises de terrassement, de réseaux, d’espaces verts et de voirie vont se succéder sur le site afin d’aménager le secteur Ti Nevez qui accueillera environ 180 logements. Les constructeurs, quant à eux, commenceront leurs travaux dès le début de l’année 2017.

Sur ce premier secteur, on peut déjà distinguer les tracés des futures voies ; les terres végétales ont été regroupées en tas pour être préservées et les bassins d’eau pluviale et paysagers ont été creusés.

 

Débardage dans les faillies Brières

Dans le cadre du projet Maison Neuve, plusieurs journées de débardage ont été organisées durant le mois de septembre à l’aide de chevaux de trait sur le secteur du lieu-dit « L’Equignac ».

L’écoquartier va être réalisé en partie sur des champs cultivés dont le sol présente des caractéristiques de zones humides.

Pour compenser cette destruction partielle, la loi oblige la réalisation de travaux écologiques sur un autre secteur du même bassin versant.

Le débardage en traction animal permet d’accéder au centre du site, très humide et inaccessible aux engins et de sortir le bois du site sans avoir besoin de réaliser de large cheminement d’accès Ces travaux de « renaturation écologique » consistent à redonner un caractère naturel, favoriser la biodiversité et empêcher le développement d’invasifs (ligneux comme le saule, l’écrevisse, etc.) dans ce site Natura 2000.

L’itinéraire Vél’océan est dévié durant les travaux.

L’itinéraire Vél’océan de La Baule à Piriac traversait le site de l’écoquartier de Maison Neuve. Pendant la période des travaux, la Ville de Guérande s’est coordonnée avec le Conseil départemental qui gère ces itinéraires cyclistes. Ainsi, la déviation se connecte aux remparts par la rue Jean Baptiste Legeay et longe le coteau avant de rejoindre la route des marais au niveau de Terre de Sel. Le département a considéré que la route des marais (départementale 92) était une voie où la pratique du vélo devait être davantage valorisée. Si cette déviation allongera légèrement le parcours entre Piriac et La Baule jusqu’à fin 2017, elle a l’avantage de faire visiter les marais, d’offrir des vues sur le littoral et de se rapprocher de l’océan. Pour se repérer, il suffit de suivre les panneaux !

 

 Réunion publique d'information du 13 octobre 2015

Dans le cadre de l’aménagement de l’écoquartier de la Maison Neuve, la Ville de Guérande et l’aménageur Loire Atlantique Développement – SELA ont organisé une réunion publique, mardi 13 octobre 2015, durant laquelle l’état d’avancement du projet était exposé : présentations du premier quartier aménagé, des travaux écologiques en cours et du jeu de dénomination des voies.


Téléchargez la présentation de la réunion publique du 13 octobre 2015

 

Les premiers travaux à la Maison Neuve et le diagnostic archéologique

Le premier chantier de la Maison Neuve a débuté lundi 31 aout 2015 très rapidement après la dernière autorisation administrative. Signé pendant l’été, l’arrêté préfectoral de « loi sur l’eau »  à autoriser l’aménageur LAD SELA à lancer les travaux « d’amélioration de fonctionnalités écologiques » sur deux secteurs du projet :

  • Au niveau du corridor écologique, baptisé « l’éco-rempart » par Edouardo Souto de Moura lors de sa conceptualisation du quartier en 2011.
     
  • Sur le site des Faillies Brière, qui bénéficie d’une remise en état pour compenser l’urbanisation de zones humides à la Maison Neuve, dans le même bassin versant et à 7 km du projet.

Sur les deux sites, les travaux se caractérisent par du débroussaillage, l’abattage d’essences d’arbres sans intérêt écologique pour ces sites (voire envahissants), et des terrassements pour la création d’un réseau d’eau pluviale et de mares favorables au développement de la biodiversité. Ces prochaines années, lors des périodes les plus sèches de l’année en août/septembre d’autres phases de travaux seront réalisées.

De la fin août à la mi-septembre on a également pu voir une pelleteuse et des opérateurs scruter le sol de tranchées au milieu des champs de la Maison Neuve. Il ne faut pas confondre avec les travaux de viabilisation ! C’était la réalisation d’une deuxième phase de diagnostic archéologique.
Comme en 2014 où l’Etat avait prescrit des fouilles après la première zone de diagnostic, nous supposons que les nouvelles découvertes des archéologues de l’INRAP sur la deuxième zone provoquerons aussi une prescription de fouille. La réponses des archéologue dans quelques semaines…